Dans cet article, nous avons décidé d’interviewer Kassandra thérapeute CONNECTiLiB pour vous faire découvrir une pratique thérapeutique encore méconnue : Les fleurs de Bach. Elle répond à toutes nos questions et nous explique les vertus de cette technique médicinale.

À PROPOS DE TOI, KASSANDRA QUI ES-TU ?

 

« Je suis florithérapeute, praticienne bien-être certifiée en fleurs de Bach et plantes médicinales, présidente d’une association de Bien-être dont le but est de promouvoir les thérapies de l’esprit, le bien-être et la sensibilisation aux médecines douces et naturelles.« 

Quel parcours scolaire as-tu suivi ?

« Je suis juriste de formation, titulaire d’un master de droit pénal. J’ai passé les concours de la fonction publique après une année de prépa à Science Po Lyon. Par la suite ma vie de maman m’a fait changé d’objectifs et de priorités. Je me suis donc formée à l’Ecole Européenne de Bien-être à Paris en Fleurs de Bach, puis à distance avec l’Ecole Hippocratus en aromathérapie médicale.

Ma reconversion en tant que conseillère bien-être m’épanouit davantage car je peux aider mon prochain et participer à son développement personnel. Mes deux casquettes alliant le Droit et l’humanisme me poussent à m’impliquer dans mon association pour ancrer mes valeurs de solidarité et d’épanouissement de chacun dans la juste lignée de l’égalité et de l’équité. »

Pourquoi as-tu choisi d’utiliser les fleurs de Bach ?

 

« J’ai longtemps cherché des solutions pour calmer mon stress et mon anxiété qui sont présents depuis que je suis toute petite. Les fleurs de Bach ont été mes sauveuses. Elles ont calmé mes plaies, apaisé mes chocs émotionnels et m’ont permis de me retrouver moi-même, en plus forte, plus sereine. Cela fait plus de 10 ans que je les utilise sur moi-même et sur mes proches. J’ai été témoin d’effets époustouflants et extraordinaires non seulement sur l’esprit mais sur le corps et même sur certaines maladies. J’ai donc décidé de me former pour en faire bénéficier le plus grand nombre. »

Pourrais-tu nous en dire plus sur les fleurs de Bach, comment agissent-elles? À quel niveau ?

 » Cela va être difficile de les définir en quelques lignes. Et d’ailleurs je vous invite à visiter mon site car j’explique plus en détails ce que sont les fleurs de Bach.

Mais pour résumer, elles ont été découvertes dans les années 1930 par le Docteur Edward Bach, bactériologiste et immunologiste anglais. On lui avait diagnostiqué une tumeur, ne lui laissant que 3 mois à vivre. Il est pourtant mort 20 ans après en utilisant la teinture mère des fleurs !

Ces fleurs sont au nombre de 38 et ont chacune des vertus pour agir sur une émotion en particulier : stress, angoisse, attaque de panique, doute, incertitude, manque de confiance, manque de concentration, deuil, déni, colère, jalousie, fatigue, surmenage, incapacité à dire non, sentiment d’injustice, besoin exacerbé d’amour et de reconnaissance et tellement d’autres indications. Elles ont l’avantage d’être sans contre indication, sans effets indésirables et accessibles à tous (femmes enceintes ou allaitantes, nourrissons, enfants et même animaux).

En réalité cette thérapeutique remet en cause notre système occidental d’appréhension de la santé : on ne cherche pas à guérir un symptôme mais la cause de la maladie qui est, très souvent, d’ordre émotionnelle en premier lieu.

Les fleurs agissent sur 3 sphères : cellulaires, hormonales et psychiques. Elles vont venir réharmoniser nos émotions, débloquer des états émotionnels cristallisés et relancer le processus d’auto-guérison propre à chacun.

Elles sont extrêmement puissantes si évidemment la posologie est respectée. »

En pratique comment organises tu tes consultations ?

 

« J’établis un bilan émotionnel personnalisé. J’écoute le discours du consultant ; dans ces mots il y a des termes clefs qui me permettent de sélectionner la ou les fleurs adaptée(s) à ses problématiques.

Pour les enfants j’utilise des cartes où les fleurs de Bach sont photographiées ainsi que le dessin. La main est guidée par l’inconscient. Quand je traduis aux parents les vertus des fleurs que l’enfant a dessiné c’est toujours très juste.

Je prépare à la fin de la séance le flacon sur mesure devant la personne. En une cure de 3 semaines, beaucoup de choses sont déjà réglées.

Je peux tout à fait établir le bilan émotionnel par téléphone et envoyer le flacon à domicile par voie postale.

Pour conclure Beauté et Bien-être vont de pair : un corps sain dans un esprit sain. On ne peut se sentir belle (ou beau) que si nous sommes en alignement, en adéquation avec des émotions stables et des blessures pansées.

 

Suivez son quotidien